04 novembre 2008

Coup de foudre rime avec coup de boule(s)

coup_de_foudre

Qu'on se le dise, je suis la reine du coup de foudre.
J'y pensais justement coincée entre un bus et un 4X4 sur la route des baies, les enfants se disputant à l'arriere pour savoir si c'etait bien le minihom qui avait perdu à jamais la sandale de minifem, tout cela devant minibaby impassible, plongée dans sa lecture du merveilleux livre coloriages "princesse elegance". Bref, on m'a fait remarquer aujourd'hui que je ne bloguais plus (pour moi). En meme temps, depuis un petit moment un des mes amis me souligne à chacune de nos rencontres mon grand âge (non non meme pas vexée moi...). Tout ca m'a fait penser ben oui, j'ai pas vingt ans... mais qu'est ce que je me suis marrée à 20 ans :-)/ Et j'en reviens à mon histoire de coup de foudre...
Mon coup de foudre légendaire, je l'ai eu à 17 ans. Je passais des vacances au fin fond de mon Andalousie, "au village" chez ma grand tante. Le temps avait été maussade, mes copines maussades aussi, bref pas les supers vacances. Le jour de mon départ, je monte dans le car qui reliait le village (enfin... un chapelet interminable de villages) à Malaga et me preparait psychologiquement au mal des transports. Ce trajet là j'ai jamais su le faire sans vomir sur mes voisins dans ce fameux car :-).
Et juste avant le départ, je parcours du regard la grand place en me disant bon ben les prochaines vacances moi je reviens pas. Quand je vois un beau garçon assis sur les marches d'un perron (à coté du café des vieux où les filles avaient pas le droit d'entrer parce que c'etait mal vu, mais que j'aurais du me mefier de le voir là). J'ai pas pu en detacher les yeux. On s'est regardés et là comme dans les films j'ai eu le coup de foudre et ai bien failli descendre de ce car pour le rejoindre si il n'avait pas deja demarré. Bon vous allez dire Et après?
Et bien après, il aura fallu 1 an pour que je le revois. Dès la premiere phrase on se connaissait deja et on savait deja. On a eu une belle histoire de 2 ans. La fin est un peu plus moche mais ca n'enleve rien à la beauté du coup du foudre.
Après, j'en ai eu encore quelques uns. Pour une fille, où dès que je l'ai vue, je me suis dit "elle, c'est mon amie, ma soeur" et effectivement on est devenues amies. Pour un autre gars, où je l'ai "reconnu" en me disant c'est mon frere, on est liés je sais pas comment mais on l'est. Bref, je suis la pro du coup de foudre. Il n'y a que mon mari pour lequel je n'ai pas eu de coup de foudre bizarement. Nous on s'est juste coulés l'un dans l'autre pour etre qu'un... depuis vingt ans. Mince...

Posté par virginie98 à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Coup de foudre rime avec coup de boule(s)

Nouveau commentaire